Menu

Maître LELACHE vous accueille du lundi au vendredi
de 9 h à 19 h

Sur rendez-vous

Faites vous rappeler gratuitement Demandez à être rappelé

7 rue Jean MERMOZ - Bâtiment D -
78000 VERSAILLES

Avocat médiateur à Versailles

La médiation est un mode alternatif de résolution des conflits.

Pourquoi accepter une médiation ?

Vous pourrez rester en relations familiales, commerciales, de voisinage, scolaires. La médiation est une démarche volontaire, confidentielle et libre, pour des parties qui voient un intérêt à mettre rapidement un terme à leur conflit.

Vous gagnez du temps et de l’argent : l’avantage de la médiation est qu’elle est plus rapide et plus économique qu’une procédure judiciaire, parce que les parties sont à l’écoute de leurs intérêts en prenant en compte ceux de l’adversaire. Elles parviennent ainsi à un accord satisfaisant pour chacun et simple à mettre en application.

Il s’agit d’un processus libre, qui peut être interrompu à tout moment. La médiation permet d'examiner les aspects émotionnels, financiers, humains, d'un litige et d'anticiper les risques inhérents à la mise en œuvre de l'accord à venir.

Maître Flore LELACHE votre médiateur

Vous vivez le processus paisiblement : l’avantage de la médiation est qu’elle se déroule dans le respect de règles établies (confidentialité, durée, courtoisie, écoute, reformulation), grâce à la technique spécifique en quatre étapes mise en œuvre par Maître Flore LELACHE, médiateur.

Vous exprimez vos visions de l’origine du litige avec Maître Flore LELACHE, qui va clarifier vos points d’accord et de désaccord, vous permettre de rêver les solutions idéales pour finalement trouver ensemble la ou les solutions les plus viables. Le processus de médiation intègre l’ouverture, la réflexion et la créativité de chacun.

A l’issue de la médiation, un accord est conclu entre les parties, qui peuvent se faire conseiller de leurs avocats respectifs à tout moment. Cet accord peut ensuite être homologué par un Juge, qui lui donne ainsi force exécutoire.

La médiation peut être judiciaire ou conventionnelle

« La médiation (...) s'entend de tout processus structuré, quelle qu'en soit la dénomination, par lequel deux ou plusieurs parties tentent de parvenir à un accord en vue de la résolution amiable de leurs différends, avec l'aide d'un tiers, le médiateur, choisi par elles ou désigné, avec leur accord, par le juge saisi du litige. » (Directive n°2008/52/CE, transposée par l’ordonnance n°2011-1540 du 16 novembre 2011).

La médiation peut être proposée par un juge dans le cadre d’une procédure judiciaire ou sollicitée spontanément par des parties en conflit. La médiation judiciaire, instaurée en France par la loi du 8 février 1995 et le décret du 22 juillet 1996, codifiés aux articles 131-1 et suivants du Code de Procédure Civile.

Le rôle du médiateur se différencie de celui du conciliateur, qui émet, de celui du négociateur qui représente l'une des parties, et de celui de l'arbitre ou du juge, qui rend une décision et impose une solution.

Contactez-moi

Consultez également

Droit de la famille En savoir plus Droit du travail En savoir plus Médiation En savoir plus